Abeilles, habillez-moi de vous

Abeilles, habillez-moi de vous

de Philippe Dorin

Création en cours – Premières les 26 et 27 septembre 2020

Texte jeune public : Philippe Dorin
Mise en scène : Claire Trouvé
Interprètes : Fanny Fait et Théo Michel-Bechet 
Musique : Mihasane
Lumières : Benjamin Croizy
Costumes : Lisa Paris

Tout public à partir de 7 ans
Durée : 45 minutes

Spectacle de théâtre et musique live

« A force de se courir après, en voila deux qui pourraient bien passer l’un à côté de l’autre sans se trouver» !
Un jeune homme a perdu sa soeur, il n’en reste que la jupe. De l’autre côté du rideau, une jeune fille est retenue prisonnière.
Pas facile, de se rencontrer. Ces deux là parviendront-ils à nous raconter leur histoire ?

Avec cette nouvelle création, la compagnie A Corps Dissidents vous convie pour un conte poétique afin d’aborder les présences, les absences et les rencontres de ceux et celles qui font nos vies.

Agenda

26 & 27 septembre 2020 à 17h à l’Atrium (Fontanil-Cornillon, 38)
14 & 15 novembre 2020 à 19h30 et 18h à l’Écoutille (Grenoble, 38)
Voir tout l’agenda de la compagnie

Extraits

« LE JEUNE HOMME : Fleur, toi qui viens de naître ! En ce petit matin, nous causons tous les deux. Mais que serons-nous ce soir, au même endroit ? Toi, tu puises ta goutte d’eau. C’est un effort énorme pour ta petite tige. Et moi, qui suis-je dans le vaste monde ? Je ne compte pas plus aux yeux du monde que toi, ce que tu coûtes en eau à la Terre. »

« LA JEUNE FILLE : Quand on est qu’une moitié de soi-même, on a deux fois moins de courage.
LE JEUNE HOMME : T’as juste un pas à faire.
LA JEUNE FILLE : Quand on est qu’une moitié de soi-même, le monde paraît deux fois plus grand et la route deux fois plus longue.
LE JEUNE HOMME : C’est juste cette petite scène à traverser.
LA JEUNE FILLE : Je voudrais pas que cette scène se soit la Loire. Je tiens pas à couler en plein milieu, moi !
LE JEUNE HOMME : Alors, donne-moi la main ! »

La volonté de se tourner vers une oeuvre jeunesse nourrit nos ambitions de partage et d’accessibilités des pratiques artistiques.

Autour du spectacle, nous mettons en place des échanges avec le public, des ateliers et des stages thématiques où enfants et adultes pourront eux aussi prendre la place des acteurs . Comme le veut la jeune fille dans l’histoire : faire ce petit pas pour monter sur scène et… jouer !


Contact

acorpsdissidents@gmail.com